Évaluations internes et externes

Notre cabinet est habilité par l’ANESM pour réaliser les évaluations externes dans toutes les catégories d’ESSMS.

Les résultats de l’évaluation externe conditionnent le renouvellement de l’autorisation de fonctionnement des Etablissements et Services Sociaux et Médico-Sociaux.
Les ESSMS doivent procéder au cours de la période d’autorisation de 15 ans à :

• une évaluation interne
• une évaluation externe

Les évaluations externes doivent être réalisées par un cabinet habilité par l’ANESM/HASL’évaluation externe complète l’évaluation interne et mesure les suites qui ont été données à celle-ci. L’évaluation externe s’appuie sur un cahier des charges visé par l’annexe 3–10 du CASF et du décret numéro 2007–975 du 15 mars 2007L’évaluation externe tient compte de la spécificité de la structure évaluée et veille à la qualité des prestations délivrées au regard des bonnes pratiques professionnelles et des évolutions des politiques sectorielles. Elle se construit dans une coproduction de connaissances qui s’appuie à la fois sur celle des professionnels qui travaillent en interne et le regard externe du cabinet.

Elle analyse la qualité des prestations et de la qualité de vie des usagers et résidents, de la qualité des rapports entre professionnels et professionnels-usages, au regard des spécificités des établissements ou des services.
Elle doit expliquer les choix opérés par les équipes.

Notre positionnement :

Nous étayons nos analyses sur des éléments factuels et des « documents de preuve ». Nous formulons des préconisations qui ont pour vocation d’aider l’établissement ou le service à continuer sa démarche d’amélioration de la qualité. Nous considérons que l’avis de l’évaluateur externe ne prévaut pas sur celui des professionnels en interne. C’est l’objectivité et la référence aux cadres éthiques et réglementaires qui conduisent la démarche. En cela, le rapport d’évaluation externe fait l’objet d’une lecture argumentée de la part du commanditaire, avant que le cabinet ne remette à ce dernier le rapport définitif. Si des analyses divergent et ne trouvent pas de consensus, le rapport d’évaluation externe fait apparaître les avis des deux parties. Notre cabinet reste disponible pour les questions qui pourraient faire l’objet d’une demande de précisions de la part des organismes de tutelle. CEISS Consultant garantit l’accompagnement par mail, téléphone et Visio-conférence durant les 12 mois qui suivent l’évaluation, pour conseiller le commanditaire dans la mise en œuvre des orientations retenues.